Anaïs Chen

Né: Suisse

La violoniste suisse Anaïs Chen a étudié le violon moderne à Zürich et Detmold avant de se tourner vers le violon baroque, obtenant des masters avec distinction à l'Universität der Künste Berlin (2007) et à la Schola Cantorum Basiliensis (2010). En 2007, elle a remporté le premier prix au Concours international de musique de chambre pour la musique ancienne Genova Nervi, 2008, elle a obtenu le prix de bourse d'un an de la Dienemann-Stiftung Lucerne, en 2009 elle a reçu le «Aumann-Preis für innovant Interprétation und Neuentdeckungen» sur le occasion du Concours International de Biber St. Florian. Son duo de formation L'Istante a été élu «Jeune ensemble prometteur 2010» lors de la Présentation internationale des jeunes artistes à Anvers,

Anaïs Chen se produit en tant que soliste, maître de concert, chambriste et co-leader de l'Ensemble Daimonion et du Duo L'Istante dans des lieux importants en collaboration avec des ensembles tels que La Nuova Musica London (Réalisateur: David Bates ), Il Giardino Armonico (Réalisateur: Giovanni Antonini ), Il Profondo, Freitagsakademie Bern, Gli Angeli Genève (Réalisateur: Stephan MacLeod ), Il Gusto Barocco, La Fenice (Réalisateur: Jean Tubéry ), Kesselberg Ensemble, La Cetra Barockorchester Basel (Réalisateur: Andrea Marcon ), La Pifarescha, Baroque de Berlin ,Akademie für Alte Musik Berlin , Orchestre der JS Bach-Stiftung St. Gallen (Directeur: Rudolf Lutz ).

Ses enregistrements reçoivent des critiques enthousiastes et son dernier enregistrement de sonates pour violon de François Francoeur a reçu un Diapason d'Or.

De 2010 à 2012, Anaïs Chen a enseigné le violon baroque à la Hochschule für Musik Karlsruhe.

Anaïs Chen aime particulièrement présenter la Musique Ancienne dans des contextes contemporains, comme on peut le voir dans ses projets EntreTemps ou Passagen, performances associant la musique baroque à la danse contemporaine sur scène.

  • Facebook
  • YouTube

© 2020